Portrait

Portraits de ceux qui s’engagent : Alexis de Galembert, Co-Fondateur de La Fabrique-Cookies

Chez La Fabrique-Cookies, Alexis de Galembert a placé la responsabilité et la bienveillance au cœur de son entreprise dès sa création puisque la startup reverse depuis toujours une partie de sa production à des associations comme « Les Restos du Cœur ». Pour les fondateurs et leurs équipes, il faut repenser le modèle économique actuel pour créer de l’impact positif dans la société

Faits à la main, les cookies de La Fabrique-Cookies sont réputés pour leur originalité et leur saveur. Refusant l’industriel, Alexis de Galembert place la responsabilité au cœur de son entreprise. Ainsi, sa start-up reverse une partie de ses revenus à l’association « Le Cancer du Sein, Parlons-en » par l’intermédiaire de la vente d’un t-shirt dans ses magasins. « On dit souvent que le cancer du sein est le cancer que l’on peut le plus aisément soigner, mais encore faut-il le dépister ». Dans cette volonté de sensibiliser au dépistage du cancer du sein féminin et à récolter des fonds pour la recherche, La Fabrique-Cookielance cookie à la praline rose dont les bénéfices sont à destination de l’association « octobre rose ». Pour l’entrepreneur, ces démarches ne consistent pas en un but marketing, il fait preuve d’une réelle volonté de changer les choses. Alexis de Galembert incarne le rôle nouveau des entreprises dans les enjeux sociétaux.

En effet, au-delà d’un soutien à une cause qui chère à son créateur, la Fabrique-Cookie reverse depuis sa création une partie de sa production à des associations comme Les Restos du cœur. Des maraudes sont mêmes organisées par les salariés, comprenant la distribution de cookies aux sans-abris. Ces actions permettent de donner du sens à l’action de l’entreprise, au-delà d’un but économique, et de fédérer les salariées autour d’une cause pour les rendre plus performant. L’inscription de cette action généreuse au sein même de l’écosystème de l’entreprise lui donne encore plus d’impact.

C’est toujours avec cette volonté de repenser le modèle économique actuel pour le rendre plus bienveillant qu’Alexis de Galembert et ses équipes ont su s’organiser pour inverser « la casse » et sauver les invendus. S’appuyant sur loi relative à la lutte contre le gaspillage alimentaire, l’entrepreneur a ainsi su donner une seconde vie à sa production, et ce toujours au profit d’autre personnes. Ainsi à l’occasion d’une opération nationale avec les Cinémas Gaumont, de nombreux colis de cookies s’étaient égarés et avaient été retournés deux à trois semaine plus tard. Leur date de péremption était proche. Il y a peu de temps ils auraient été obligés de jeter ces denrées mais grâce à cette loi l’intégralité des cookies a pu être redistribuée à des associations engagées dans récréation des enfants. C’est l’état d’esprit de l’entrepreneur qui permet de créer impact positif dans la société.

Déjà
3052
Signataires ont rejoint le #MEB, REJOIGNEZ-NOUS !

MEB

Une nouvelle inscription :

**your signature**

3,052 signatures

   

* En signant, je soutiens le #MEB, j’accepte de recevoir des emails exclusivement à propos du mouvement et de sa dynamique et j’autorise le #MEB à publier mon nom dans la liste des signataires. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

2018-10-09T20:33:27+00:00